top of page

Tourisme

Projet sur le tourisme de masse soulignant les rapports qu'entretien l'homme et nature. Expérience sociale et individuelle.

Tourisme

Muni de mon appareil comme tant d’autres, je parcours avec mes proches des lieux plus ou moins célèbres. L’intérêt que je porte à ces lieux est circonstanciel et répond à des désirs divers dont l’évasion, le dépaysement, la mémoire collective, désirs mus en grande partie par la curiosité. La série Tourisme est réalisée dans de telles circonstances, elle met en scène des touristes comme moi, faisant partie du même décor dans une expérience collective de la vision, une mise en abyme s’opère, les images renvoient à mon geste de fixer sur l’appareil cette expérience.


Cette série fait état de nos relations au monde, de notre intérêt superficiel, profond ou spirituel pour les territoires célébrés où la mémoire collective se reconstruit à travers ces lieux idéalisés, et qu’on aménage pour la contemplation. La figure humaine semble isolée dans les parenthèses que lui offre la vie courante, submergée dans un paysage dont elle fait partie et qui lui échappe, comme un horizon qu' elle enregistre pour en garder une trace. Mais sa présence est aussi la marque de son absence, de cette nature qu’elle contemple comme un décor insaisissable ; c’est le paradoxe d’une humanité en quête de sa propre humanité à travers des expériences aménagées dans un territoire donné. Ces images rappellent notre condition d’animal chassé d’un territoire qui n’est plus le nôtre et le désir de conserver, classer et documenter ces expériences par l’image, leur donner un sens, leur attribuer une histoire.

Mon appareil enregistre cette confrontation entre la nature et ce qui n'en fait pas partie, les images génèrent alors une fiction, un mythe ou le territoire est le théâtre de cette confrontation dans une quête d’idéal.

bottom of page